QUI ÊTRE ?

(Reprise d’un article déjà publié en décembre 2016… mais je trouve qu’il se prête bien au nouveau titre du blog, pas vous ?)

«Qui puis-je être, sinon moi-même ? Ceci ne doit-il pas être le premier pas de la découverte de soi ? Être qui nous sommes. En revanche, il y a toute une foule de non-dits, de faux-semblants, d’ignorances, de préjugés ou encore de discriminations qui gravitent autour de notre recherche.

Qui être ? Celui qui tout simplement suit le système afin de tenter de s’adapter à un monde extérieur à lui ? Donc, n’est-ce pas aussi en quelque sorte demeurer le spectateur de sa vie ? On s’adapte oui…soit par lassitude, par paresse, par confort ou par habitude.

Qui être ? Rien…et tout. L’artisan de sa vie. Prendre le recul nécessaire pour déterminer ce qu’on veut vraiment vivre et devenir, tout simplement. Être soi ne devrait pas être si compliqué ; serait-ce nous qui compliquons l’art d’être soi, de s’aimer, de s’accepter, de même que celui de vivre ?

En somme, il faut faire des choix…chaque jour, toujours, et en tout. Comme celui de vivre détaché de tout ; non être indifférent, tout juste ne pas prendre sur soi tous les fardeaux du monde et les porter comme une croix, ou s’en servir comme excuse pour ne pas avancer en se disant que cela est vain et inutile. Ces poids que souvent la bonne société, les traditions ou les conventions nous imposent.

Ne plus avoir peur de s’affirmer et de dire ‘Je suis différent et c’est très bien comme ça’. Être soi, non par vengeance, par dépit, par indifférence, par orgueil ou rempli de haine, mais plutôt vivre selon ses valeurs et ses croyances.

Qui être ? Une seule réponse possible : moi. Près de ce monde qui m’apporte paix et sérénité…et me sentir bien, seulement par ce que je suis, par ce que je pense, par ce que je dis et par ce que je fais. Ne pas refaire le chemin de ces sentiers déjà foulés qui nous maintiennent dans la noirceur, mais marcher sur une nouvelle route afin de d’aller vers la lumière.

Conclure en sachant que l’être est tellement plus grand que l’avoir. Tous ces mots et ne rien dire…ou au contraire tout dire. Qui être ? Ne plus chercher…avec une harmonie en soi, dire paisiblement ‘Je suis’.»

Delvina Lavoie

© Copyright 2018 DELVINA LAVOIE ** Tous droits réservés

4 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Lucia Galb dit :

    La société nous impose souvent ses dictats et comme nous ne voulons pas souffrir du rejet et autre , nous nous efforçons de plaire en créant un personnage qui est loin d’être « soi » dans le but d’être acceptés voire aimés.
    Amitiés ☺

    Aimé par 1 personne

    1. Exactement ; cette société qui ne cesse d’exiger tant de ces choses qui au fond vont contre notre ‘nous ». Merci de ton passage et de ton commentaire si pertinent ; c’est une joie de te lire ! Amitiés, Delvi.

      J'aime

  2. D.A. Lavoie dit :

    Merci de ta visite ma douce Colette ; ta fidélité m’honore je suis toujours heureuse de te voir ici ! Oui, osons être nous-mêmes… envers ce monde qui quelques fois veut tout nous prendre dans son tourbillon. Bonne journée et à bientôt, bisous. Delvi.

    Aimé par 1 personne

  3. colettedc dit :

    Oui, Delvi, qui serions-nous, sans être «soi» !!!
    Soyons ! Existons !
    Bisous♥

    Aimé par 1 personne

Espace commentaire...merci de laisser une trace de votre passage...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s