Alternatives intéressantes

Un jour, chacun de nous a décidé de s’inscrire sur un réseau social pour différentes raisons, soit tout simplement pour demeurer en contact avec la famille ou avec des amis et/ou se faire d’autres connaissances virtuelles, qui parfois sont devenues aussi des ami/e/s. D’autres l’ont fait pour faire grandir le cercle de clients, faire connaître leur entreprise ou offrir leurs services.

Peu importe la raison pourquoi nous sommes là. Chacun de nous avait un but ou du moins le désir de faire partie de la Toile. Certes, nous avons entendus depuis quelques années des cris d’alerte à propos de la sécurité de nos données et du non-respect de nos vies privées, ou encore il y a eu des fuites et des informations sensibles au sujet du contrôle que ces réseaux sociaux les plus connus et les plus populaires exerçaient sur nos partages. Ou nous nous sommes quelques fois demandé ce qu’il en était de la confidentialité… et pourtant, nous sommes restés… et tout est parfait.

Tout est juste, même si de nos jours nous ne pouvons avoir accès à plusieurs services (médicaux, gouvernementaux ou autres) que par le biais du web (plus impersonnel aussi et une grosse galère pour ceux et celles qui n’ont pas de connexion Internet ? ). Certes, c’est également plus facile d’accéder à des informations, car les moteurs de recherche et les réseaux sociaux offrent un champ de vastes possibilités (presque infini !).

En revanche aujourd’hui, il semble que de plus en plus de gens deviennent conscientisés sur ces atteintes aux libertés. Chacun veut avoir le droit de se faire une place sur ce web planétaire, tout en voulant être assuré de sa sécurité à intégrer la «magie» du Net dans sa vie ; alors parfois ces gens désirent opter pour des plateformes plus sécurisées. Ils ressentent cette nécessité, presque une urgence, de changer. En revanche, plusieurs se demandent vers où migrer, où aller… car il ne faut pas seulement partir par dépit ou pour suivre le courant.

Après avoir beaucoup lu et avoir vérifié différentes plateformes, je vous présente humblement et sans prétention, les options/alternatives qui ont le plus retenus mon attention.


1- Moteurs de recherche recommandés :

« a) Qwant avec des politiques de confidentialité particulièrement strictes. Ce principe offre à ses utilisateurs une fonction de recherche anonyme, où aucune donnée personnelle n’est stockée.

b) DuckDuck Go est un moteur de recherche anti-tracking des utilisateurs. Il ne collecte ainsi aucunes données personnelles sur les personnes qui effectuent des recherches via son moteur.

c) Startpage s’est auto-proclamé le moteur de recherche le plus privé au monde. Concrètement, il paye Google pour pouvoir utiliser ses résultats de recherche mais supprimé l’intégralité des trackers publicitaires avant de vous restituer les résultats de recherche.

2- Navigateurs recommandés :

a) Firefox de Mozilla = Firefox est rapide et traite vos données soigneusement : pas de suivi publicitaire, respect de la vie privée et pas de ralentissement. Choisissez ce que vous voulez partager et quand le partager. Mozilla Firefox est un navigateur sécurisé très populaire qui bat régulièrement ses autres concurrents de navigateur de premier plan pour la sécurité et la confidentialité.

b) Brave = Naviguez jusqu’à 3 fois plus vite, bloquez les annonces et les traqueurs qui vous suivent partout et recevez des récompenses pour votre navigation. Brave est un navigateur encore très (trop) peu connu et pourrait cependant changer la donne. Ce dernier vient en effet d’adopter le protocole IPFS (InterPlanetary File System), qui n’est autre qu’un avatar du dWeb, soit l’internet décentralisé.

c) Tor = Tor est un navigateur en open source basé sur le modèle de Firefox qui offre une pléthore de fonctionnalités de sécurité qui protègent contre le suivi à la trace de votre navigateur. Indice de sécurité très élevé ; indice de confidentialité très élevé ; extensions de sécurité disponibles ; disponible sur Linux, Windows, Mac OS et Android. Utiliser aussi pour naviguer sur le Dark Web.»


3- à What’s App :

Signal semble l’option la plus populaire en ce moment. En revanche, il existe également Olvid, la messagerie instantanée française.

«Olvid est une application réalisée par une équipe française dont l’entreprise du même nom a été enregistrée en 2019. Deux de ces quatre membres fondateurs sont des spécialistes en cryptographie.

L’application Olvid, se veut être une “rupture technologique majeure“. Sa démarche et son offre se différencie d’autres messageries instantanées et est :

  • une application qui sécurise vraiment les échanges par le chiffrement de bout en bout
  • l’absence de demande de données personnelles (numéro de mobile)
  • l’absence de nécessité de se créer un compte (email, mot de passe, pseudo…)
  • une application qui ne fouille pas dans votre carnet d’adresses et donc ne le communique pas
  • l’absence d’utilisation d’un tiers pour faire le relais des messages
  • un business plan qui n’est pas basé sur les données des utilisateurs»

Source : https://siksik.org/olvid-la-messagerie-instantanee-la-plus-sure-du-monde/


4- à Facebook :

«Diaspora* est un réseau social respectueux de ses utilisateurs qui accorde la plus grande importance à la protection de la vie privée : il ne revend aucune information, n’affiche pas de pub, chiffre les données échangées et permet l’utilisation de pseudonymes. Il permet de :

  • Partager des textes, images, liens (et donc musiques, videos…)
  • Réagir en commentant, repartageant, aimant…
  • Cibler grâce à un puissant système de tags et en mentionnant les autres utilisateurs
  • Gérer ses contacts en les ajoutant à différents aspects afin de contrôler la visibilité du contenu.
  • Lier son compte à ses comptes Twitter et Tumblr, afin de publier depuis diaspora* vers les autres réseaux.

Pourquoi diaspora* est-il différent ?

Car il est décentralisé : vous êtes ainsi libres de choisir le serveur à qui vous confiez vos données, contrairement à Facebook ou Twitter accessibles uniquement sur facebook.com ou twitter.com. Vous pouvez choisir un serveur diaspora* existant sur podupti.me ou installer le votre pour garder le contrôle de vos données. Peu importe votre serveur, vous pourrez parler à l’ensemble du réseau diaspora*.

Second point important, diaspora* est un logiciel Libre : le code source est consultable, utilisable, modifiable et redistribuable par tous gratuitement. Tout le monde peut participer au projet en améliorant l’application, en la traduisant, en créant des graphismes, en aidant les nouveaux arrivants, ou encore en faisant passer le mot, à l’image de ce site.»

Source : https://diaspora-fr.org/ – lire aussi l’article au https://fr.wikibooks.org/wiki/Diaspora_:_Le_guide_du_parfait_d%C3%A9butant


5- à Twitter :

«Mastodon est un réseau social et logiciel de microblog, libre, distribué et décentralisé. Il permet de partager des messages  (pouets ou toots dans d’autres langues dont l’anglais), images et autres contenus. Des instances sont publiquement mises à disposition afin de faciliter son utilisation. Il a été créé en octobre 2016 par l’Allemand Eugen Rochko.

Mastodon peut être fédéré à un réseau d’instances capables de communiquer entre elles. Les comptes sont liés à une instance (@utilisateur@instance) choisie par l’utilisateur comme pour les autres protocoles fédérés (tels que les adresses de courriel) et les réseaux sociaux utilisant ActivityPub.

Alors que sur Twitter les messages sont limités à 280 caractères depuis le 8 novembre 2017, ils peuvent atteindre 500 caractères sur Mastodon (ou plus selon la configuration de l’instance). L’absence de publicité est aussi mise en avant. Le fait de pouvoir créer sa propre instance du service, pouvant se connecter à l’ensemble du réseau, permet également de garder le contrôle de ses propres données.

Mastodon propose deux fils d’actualités : un fil public local qui présente les messages des utilisateurs de l’instance de l’utilisateur, un fil public global qui présente les messages des utilisateurs de toutes les instances fédérées.»

Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Mastodon_%28r%C3%A9seau_social%29


Voilà, quelques alternatives à vérifier, avec respect, car le choix est le vôtre et se fait en toute liberté ; à vous de mettre dans la balance les «pour» et les «contre» avant d’effectuer quelque changement que ce soit.

D.A. Lavoie

PS – Les informations contenues entre les « » furent recopiées et quelque peu modifiées.

Espace commentaire...merci de laisser une trace de votre passage...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s