On ne sait jamais où… – We never know where…

  Un peu de musique jouée en sourdine emplissait la pièce de sa mélodie…et pendant que Nana chantait, Virginie replongeait en arrière. Avait-ce été l’an dernier, le mois qui bêtement s’était terminé dans le  froid…ou seulement hier? Fallait-il qu’elle y colle une date à ce calendrier de si peu de pages?!? Jadis, elle courait dans…

Évaluez ceci :